Pour combler des manques temporaires dans ses effectifs, la solution de l’intérim s’avère nettement plus performante que le contrat à contrat à durée déterminée. Elle reste le meilleur moyen pour recruter vite et bien. En cas de hausse soudaine de l’activité, l’agence intérim est un partenaire qui permet de dire « oui » aux nouvelles opportunités. Voici donc 5 bonnes raisons de faire appel à une agence de travail temporaire lorsque l’on dirige une entreprise.

1 – Recruter rapidement

Lorsqu’un(e) salarié(e) tombe malade ou est victime d’un accident du travail, l’entreprise a besoin de le remplacer au pied levé. Or, le processus du recrutement est généralement lourd et gourmand en temps. Il faut diffuser une annonce, sélectionner les CV, recevoir les candidats, etc.

Ces démarches s’avèrent incompatibles avec la nécessité de recruter vite pour un poste d’une durée potentiellement aléatoire. Les agences intérim sont plébiscitées pour répondre à ce type de demande. Elles n’ont qu’à puiser dans leurs fichiers pour en sortir le profil adapté et garantir un remplacement dans des délais extrêmement courts.

2 – Trouver des talents qualifiés

Pour un chef d’entreprise en quête de collaborateurs ponctuels, l’agence intérim doit être regardée comme un vivier de talents. Parce qu’elle a pignon sur rue, l’entreprise de travail temporaire reçoit en permanence de nouvelles candidatures. Ainsi, elle se constitue des fichiers, dans les domaines d’activité en lien avec le tissu économique local.

Contrairement aux idées reçues, le profil-type du travailleur intérimaire n’est pas celui d’un jeune sans qualification cherchant à étoffer son CV. Majoritairement, il cumule plutôt des années d’expérience. C’est particulièrement vrai dans l’industrie et le secteur tertiaire.

 

3 – Gérer un pic d’activité

L’accroissement d’activité est normalement la meilleure des nouvelles pour une entreprise. Il arrive pourtant qu’elle devienne un casse-tête si elle n’est pas planifiée.

La réactivité de l’agence intérim se révèle la meilleure réponse pour ne pas avoir à refuser un nouveau contrat par manque de main-d’œuvre.

Un pic d’activité peut aussi être saisonnier. Les secteurs du tourisme et de l’agriculture connaissent bien ce phénomène. Le recours au CDI reste la norme, mais l’agence intérim est une alliée précieuse pour combler les manques et les défections imprévues.

 

4 – Déléguer le processus de recrutement

Le processus de recrutement est chronophage et coûteux. Le déléguer est un excellent moyen de gagner du temps et de l’argent, de se dégager des lourdeurs administratives de l’embauche. Et comme l’intérimaire est salarié par l’agence intérim, c’est elle qui rédige son contrat de travail et ses fiches de paie.

Cette expertise s’avère aussi très utile pour renseigner une entreprise sur le niveau de rémunération adaptée au poste et aux qualifications souhaitées.

 

5 – Profiter de la souplesse du contrat d’intérim par rapport au CDD

L’un des atouts majeurs du contrat d’intérim, c’est sa flexibilité. Il y figure toujours une clause dite « période de souplesse ». Elle permet d’avancer ou de reculer la fin du contrat. Cette flexibilité est impossible avec un contrat en CDD.

Le principe de base de la période de souplesse est le suivant : pour 5 jours travaillés, 1 jour de souplesse est appliqué. Concrètement, cela permet de réduire ou d’allonger la durée du contrat de l’intérimaire.

En cas de réduction, parce que le besoin de main d’œuvre ne se justifie plus, l’agence intérim ne facture à l’entreprise que les heures travaillées par l’intérimaire. Et elle se charge de le reclasser.

 

Pour toutes ces raisons, l’agence intérim s’avère incontournable pour gérer de manière flexible et réactive des besoins en main d’œuvre. C’est pourquoi elle est aujourd’hui reconnue comme un acteur nécessaire sur le marché de l’emploi.

Lire la suite

Depuis Septembre 2019, les entreprises d’au moins 250 salariés doivent publier leur index d’égalité femmes – hommes.

A compter du 1er mars 2020, les entreprises d’au moins 50 salariés seront également concernées.

Cet index sur 100 points se calcule selon les indicateurs suivants:

  • écart de rémunération femmes – hommes,
  • écart de répartition des augmentations individuelles,
  • écart de répartition des promotions,
  • nombre de salariées ayant été augmentées à leur retour de congé maternité,
  • parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.

CAPA Intérim publie aujourd’hui le résultat de ce calcul au titre de l’année 2020 :

Selon le Ministère du Travail, cet index n’est pas calculable pour CAPA Intérim, les femmes étant sur-représentées.

De plus, l’effectif des groupes valides (salariés permanents) est inférieur à 40% de l’effectif total (salariés permanents et intérimaires).

* Dans le domaine du travail temporaire, seuls les salariés permanents sont pris en compte pour le calcul de l’index, les salariés intérimaires étant soumis aux conditions salariales des entreprises utilisatrices.

 

Ce soir rendez-vous sur #canalplus à 21h pour l’affrontement d’Estelle MOSSELY-YOKA contre Pasa MALAGIC, suivi du combat de Tony YOKA contre Christian HAMMER.

On vous soutient !!!

#LACONQUETE #CAPAINTERIM #RINGSTAR #HARENA

 

En raison des directives gouvernementales pour la lutte contre la propagation du COVID-19, nos agences sont fermées au public mais nous restons joignables par téléphone ou par mail aux horaires habituels.

Prenez bien soin de vous et de vos proches !!!

L’équipe CAPA Intérim.

Depuis Septembre 2019, les entreprises d’au moins 250 salariés doivent publier leur index d’égalité femmes – hommes.

A compter du 1er mars 2020, les entreprises d’au moins 50 salariés seront également concernées.

Cet index sur 100 points se calcule selon les indicateurs suivants:

  • écart de rémunération femmes – hommes,
  • écart de répartition des augmentations individuelles,
  • écart de répartition des promotions,
  • nombre de salariées ayant été augmentées à leur retour de congé maternité,
  • parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.

CAPA Intérim publie aujourd’hui le résultat de ce calcul au titre de l’année 2019 :

Selon le Ministère du Travail, cet index n’est pas calculable pour CAPA Intérim, les hommes étant sur-représentés. De plus, l’effectif des groupes valides (salariés permanents) est inférieur à 40% de l’effectif total (salariés permanents et intérimaires).

* Dans le domaine du travail temporaire, seuls les salariés permanents sont pris en compte pour le calcul de l’index, les salariés intérimaires étant soumis aux conditions salariales des entreprises utilisatrices.

Didier, notre comptable au coup d’envoi du match USSA de Vertou et Châteaubriant !!!

CAPA intérim sera présent à la Foire du Béré à partir du 6 septembre à Chateaubriant!!!

https://www.foiredebere.fr/

#foirecommerciale

Le 29 mars : les emplois, les entreprises et les recruteurs de #TerresDeMontaigu ont rendez-vous à #DestinationEmploi, ne passez pas à côté d’opportunités pour votre avenir professionnel ! #emploi #recrutement

CAPA intérim sera présent.

Venez découvrir notre nouvelle agence d’intérim à Laval, Anne-Laure et Valérie sont là pour vous accueillir chez CAPA Intérim Laval.

Vous êtes en recherche d’un emploi ? Vous êtes une entreprise et vous recherchez des candidats ?

Alors n’hésitez pas, choisissez Capa !!!

#confiance #écoute #adaptation

Bonne Année 2019 !